QUELQUES CARACTERISTIQUES DU SURDDOUEMENT

 

La littérature spécialisée a noté depuis longtemps que les personnes présentant de hautes aptitudes ont certaines caractéristiques de développement qui peuvent aller de pair avec des indices tantôt positifs (ex. puissante mémoire de travail), tantôt négatifs (ex. maladresse psychomotrice). Ces faits troublants ne manquent pas d'être à l'origine de difficultés et les dissociations qu'ils entraînent demandent des ajustements pédagogiques sur mesure.

Plus généralement les indicateurs caractérisant les aptitudes varient en nature et en intensité. La notion d'anisauxie ou inégalité de croissance ou d'expansion (an= "non" -is[o]= "égal", auxie= "développement") est observée, sur des critères multiples, sous forme intra-individuelle, ou entre individus, ou encore entre secteurs sociaux ou sociétés entières. C'est une notion bio-sociopsychologique et, aussi, historique. Elle caractérise toutes les inégalités de développement, heureuses ou gênantes, et relève d'une interdisciplinarité où elle est la règle la plus commune. Ainsi les enfants surdoués dans le domaine intellectuel pourront parfois présenter ou non des aptitudes très développées ou moyennes dans d'autres domaines, comme ceux de l'écriture, de l'expression par la parole, de l'invention, de la dextérité ou de la vigueur motrice de tous ordres, etc. L'ajustement de cette diversité multidimensionnelle aux relations interpersonnelles ou à l'intégration groupale pourra dépendre d'aptitudes de sociabilité et, au besoin, d'opérations de douage fondamental en la matière i.e. d'intervention directe sur les aptitudes constitutives du douement. Cette intervention peut être individuelle ou collective.

Il est évident qu'une intervention psychologique centrée uniquement sur la détection des aptitudes et ne prenant pas en compte les opérations de douage et l'approndissement de leurs démarches apparaît rapidement comme très insuffisante, même si elle peut utilement pourvoir à un amorçage.

Il est donc d'autant plus dommageable de proposer des prises en charge éducatives standardisées, sur les plans familial et scolaire, que les profils de développement des aptitudes présentées par un individu, entre individus ou entre milieux sociaux, sont plus hétérogènes. Or cette hétérogénéité s'accroît très heureusement dans les écoles (et même dans les familles).Très heureusement elle prépare en cela à une société de moins en moins régie par des voisinages géographiques stables et étroits.

Aussi bien, le recensement des rubriques de douement, l'analyse et le pilotage de leur interaction sont en eux-mêmes une entreprise qui exige à la fois les contributions interactives partielles et une coordination d'ensemble. C'est là une mission essentielle d'orientation pour Eurotalent.